Voir l’article dans le magazine Vivre à Valence

Parution Automne/Hiver 2020 VIVRE À VALENCE Le Mag #9
édité par LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

Denis Veyrenche est un homme dynamique. Une qualité qu’il a mise au profit de United Cruiser de­puis un an pour redresser L’entreprise en tant que nouveau gérant. Cette marque de vélos drômoise, rachetée en octobre 2019 par le groupe automo­bile Maurin, était alors en liquidation. Pour cet ancien directeur de conces­sions, c’était « un beau challenge à rele­ver». «J’avais fait le tour du monde de l’automobile. Il a fallu que je m’adapte au monde du vélo mais finalement c’est la même chose dans le sens où il faut gérer des gens et une entreprise. » Aujourd’hui, l’aventure commence enfin. « Pendant plusieurs mois, nous qui a pris du retard à cause du Covid. Là, nous sommes prêts à relancer la marque», dit-il déterminé. Une marque aux nombreuses spécifici­tés car United Cruiser « assemble les pièces, de fabrication essentiellement française, à la main, les dessine et les peint sur place» dans ses locaux situés rue Louise Weiss à Valence, dans le quartier Brilfaut. C’est aussi là que sont présentés les cycles dans un showroom de 400 m2. Des vélos classiques ou électriques personna­lisables à l’envi qui sont également vendus en ligne et le seront, à terme, dans les concessions Maurin ainsi que dans divers campings e t hôtels haut de gamme valentinois.

A.G.

Inspiré du monde automobile

Né à Valence mais habitant en Suisse, Denis Veyrenche est retourné aux sources pour s’investir à 100 % dans le défi United Cruiser. Fourmillant d’idées, l’homme de 45 ans espère bien relancer la marque en misant sur des particularités inspirées du secteur automobile. «Nous sommes par exemple les seuls dans le monde du vélo à proposer de la location avec option d’achat», assure-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.

Menu